Qualité sanitaire et énergétique des rénovations : mise à disposition des données

AccueilressourcesQualité sanitaire et énergétique des rénovations : mise à disposition des données
Qualité sanitaire et énergétique des rénovations : mise à disposition des données
Jeu de données et documents associés
  • 1 jeu de données
  • 1 dictionnaire de variables
  • 1 documentation
  • 1 description des métadonnées

Rénovation énergétique : quels impacts ?

Éclairage sur l’impact des travaux de rénovation énergétique sur les performances globales des bâtiments.

La réalisation de bâtiments très performants et le soutien à la massification de la rénovation énergétique constituent des priorités pour lutter contre le changement climatique et la précarité énergétique. Ceci suppose l’engagement de l’ensemble des acteurs de la filière, ainsi que d’apporter sécurité et confiance sur les performances énergétiques réellement atteintes et sur la capacité des professionnels à réaliser des bâtiments sains, confortables et durables.

Les retours d’expérience abordant de manière simultanée les questions de la qualité sanitaire, du confort d’ambiance et des consommations énergétiques sont rares. Pourtant l’atteinte de niveaux ambitieux de performance énergétique peut entrer en contradiction avec la qualité de l’environnement intérieur en altérant le confort de l’occupant ou la qualité d’air intérieur.

Le projet Qualité Sanitaire et Energétique des rénovations (QSE) du programme PROFEEL a pour but d’apporter un éclairage sur l’impact des travaux de rénovation énergétique sur les performances globales des rénovations. Basé sur le suivi expérimental de 29 bâtiments à usage d’habitation faisant l’objet d’une rénovation ou rénovés depuis 1 à 3 ans, l’étude a permis d’évaluer leur performance globale à l’aide de protocoles utilisant des méthodes de référence.

Ouvert à l’ensemble des citoyens

Les données sont disponibles pour toutes personnes voulant se familiariser avec la qualité de l’air intérieur ou approfondir ses connaissances, dans le cadre de la rénovation énergétique, en réutilisant les données au-delà de leur exploitation première dans le programme PROFEEL.

Le jeu de données QSE

Le jeu de données mis à disposition porte sur 37 logements et fournit des informations concernant les caractéristiques des bâtiments et de leurs systèmes, les travaux de rénovation réalisés, les évènements entrainant une apparition de moisissures, la détection d’une activité fongique active (Moularat et al, 2008) et les mesures de concentration des polluants. Ces mesures ont été effectuées avant et après les travaux de rénovation énergétiques pour une partie du jeu de données (Panel 1) ou ont fait l’objet de mesures uniquement après les travaux de rénovation énergétique (Panel 2). Sur les 37 logements, 28 font partie du panel 1 et 9 du panel 2.

Les polluants mesurés sont :

  • Des composés organiques volatils : 1-methoxy-2-propanol, 1,2,4-triméthylbenzène, 2-butoxyéthanol, 2-éthylhexanol (ou 2-éthyl-1-hexanol), alpha-pinène, benzène, éthylbenzène, hexane, limonène, m-xylènes, o-xylène, p-xylènes, beta-pinène, styrène, toluène ;
  • Des aldéhydes : acétaldéhyde, formaldéhyde, hexaldéhyde ;
  • NO2 ;
  • PM2,5 ;
  • Radon.

Jeu de données et documents associés à télécharger

À savoir

Il s’agit d’une première version du jeu de données. Il sera enrichi au fur et à mesure de l’avancement et de la réalisation des enquêtes sur le terrain, notamment dans les bâtiments à usage d’école et de bureau.

EN SAVOIR PLUS :

D’autres ressources
du projet

Rapports - Qualité sanitaire et énergétique des rénovations : prédiction du développement fongique