Foire aux
questions

Voici les questions les plus fréquemment posées à propos du programme PROFEEL

Trier par
Trier par :
  • Problématiques 0/5
    • Décider
    • Concevoir
    • Accompagner
    • Partager
  • Projets 0/5
    • Go Rénove
    • Stratégies Réno
    • RénoStandard
    • Numériser l'existant
    • Procédures internes
    • Bonnes pratiques
    • Sereine
    • Qualité sanitaire et énergétique
    • Rex rénovation
  • Je suis 0/5
    • Entreprise
    • Étudiant
    • Formateur, Enseignant
    • Maîtrise d'oeuvre
    • Artisans
    • Bailleurs
    • Bureau d'étude
    • Collectivités
    • Entrepreneurs
    • Maîtres d'ouvrage
    • Particuliers
    • Promoteurs
    • Scientifiques
    • Tiers financeurs

À qui s'adresse le programme PROFEEL ?

Les outils produits par le programme PROFEEL s’adressent aux artisans, TPE et PME du bâtiment, aux professionnels de la Maîtrise d’œuvre, mais aussi aux maîtres d’ouvrage (particuliers ou professionnels).

Les ressources des projets sont-elles gratuites ?

Tout-à-fait. La finalité de PROFEEL est bien de vous offrir des ressources concrètes, adaptées à vos pratiques professionnelles et sans impacter le budget de votre activité. Qu’il s’agisse d’applications numériques utilisables directement sur vos chantiers, de documentation technique à télécharger en ligne (fiches pratiques, guides et référentiels) ou encore de protocoles de mesures, nos équipes travaillent collectivement pour vous mettre à disposition des outils pertinents et gratuits. Ces solutions sont financées dans le cadre du dispositif des Certificats d’Economies d’Energie dont bénéficie PROFEEL.

Le programme PROFEEL propose-t-il des outils pour mesurer la performance des bâtiments ?

Oui, découvrez le projet SEREINE !

Les certificats d'économie d'énergie qu'est-ce que c'est ?

Le dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE) constitue l’un des principaux instruments de la politique de maîtrise de la demande énergétique. Ce dispositif repose sur une obligation de réalisation d’économies d’énergie imposée par les pouvoirs publics aux vendeurs d’énergie. Ceux-ci doivent ainsi promouvoir activement l’efficacité énergétique auprès des consommateurs d’énergie : ménages, collectivités territoriales ou professionnels.

Qu’est-ce que l’objectif d’économies d’énergie PROFEEL de 4.91 TWh cumac ?

Les outils développés par PROFEEL doivent permettre d’économiser 4,91 TWh cumac. Le terme cumac est la contraction des mots « cumulé » et « actualisés ». L’unité kWh cumac sert à mesurer l’effort d’économie d’énergie réalisé dans le calcul des certificats d’économie d’énergie, en prenant en compte la durée de vie de l’opération réalisée. Cela permet ainsi de comparer des mesures qui font économiser beaucoup d’énergie sur une durée courte et des mesures qui font économiser peu mais sur une longue durée.

Qu'est-ce que le plan de rénovation énergétique des bâtiments ?

Le Plan de Rénovation Energétique des Bâtiments a été lancé par le gouvernement en avril 2018 pour accélérer la rénovation énergétique de tous les bâtiments. Ce plan a été construit en concertation avec les acteurs de la filière bâtiment autour d’une ambition commune : la neutralité carbone en 2050, et la rénovation énergétique de 500 000 logements par an dont la moitié occupée par des ménages aux revenus modestes. Ce plan s’appuie sur le constat que le secteur du bâtiment représente 45 % de la consommation d’énergie finale et 27 % des émissions de gaz à effet de serre, et que 7 millions de logements sont mal isolés et 14 % des Français ont encore froid dans leur logement.

Découvrez les 12 actions du Plan de Rénovation Energétique des Bâtiments

Quand est-ce que les premiers outils seront disponibles ?

Au fur-et-à-mesure de l’avancement des projets, la rubrique « Ressources » s’enrichira des outils finalisés. Dès l’automne 2020, des premières ressources seront disponibles dans cet espace, abonnez-vous à la newsletter pour être tenu informé !

Quels territoires sont concernés par le programme PROFEEL ?

France métropolitaine

Quel est l'intérêt de Réno Standard pour les collectivités et l'Etat ?

Le projet Réno Standard participe au développement de tissus locaux et régionaux d’entreprises et d’acteurs de la rénovation. Les offres de réhabilitation Réno Standard sont adaptées aux territoires. Le projet contribue à faire progresser la qualité et réduire les coûts, ainsi qu’aux objectifs annuels de massification de la rénovation.

Quel est l'intérêt de Réno Standard pour les entreprises de la filière ?

La réplicabilité des solutions techniques Réno Standard doit permettre aux entreprises de développer leur marché à l’échelle d’un ou de plusieurs territoires. La standardisation des solutions, notamment via la préfabrication, doit améliorer à moyen terme leur rentabilité (temps passés sur les devis, coûts des matériaux, transports des matériels). L’accompagnement Réno Standard des groupements fera également progresser la qualité.

À qui est destinée le projet SEREINE ?

Le projet Sereine est un outil à disposition de tous les professionnels désirant évaluer la performance de tout ou partie d’une opération de réhabilitation.

Quel est l'intérêt de Réno Standard pour les propriétaires ?

Les professionnels de l’accompagnement formés à l’approche Réno Standard sauront apporter un conseil personnalisé aux propriétaires : diagnostic transverse de la maison, analyse de ses potentiels de rénovation et de revalorisation, visualisation de l’amélioration de la qualité et du confort de la maison, accompagnement pour une priorisation des travaux.

Les solutions de réhabilitation du projet Réno Standard seront-elles testées sur des maisons avant la fin du projet ?

Le CSTB et ses partenaires n’accompagnent les groupements que pour la conception des solutions techniques. Cependant, une phase de déploiement territorial coordonnée par URBANIS permettra de tester la démarche Réno Standard sur au moins 100 maisons individuelles standardisées. L’un des objectifs sera d’inciter les propriétaires de ces maisons à rénover avec les solutions Réno Standard.

Comment convaincre les propriétaires de rénover leurs maisons avec les solutions du projet Réno Standard ?

Un protocole de diagnostic transverse permettra à un conseiller terrain d’analyser l’état et la qualité du logement : performance énergétique, qualité sanitaire, confort lumineux, acoustique, thermique, etc. Le diagnostic sera complété par un entretien avec les propriétaires pour comprendre leurs besoins. Les résultats seront utilisés pour adapter les solutions de rénovation développées par les groupements. Un outil numérique permettra ensuite aux propriétaires de visualiser différents scénarios de rénovation de leur maison et d’évaluer les financements disponibles.

Quel est le coût des solutions du projet Réno Standard ?

Le projet Réno Standard fera émerger différentes gammes de rénovation avec différents objectifs de coûts et de positionnement marché. Cette diversité permettra de s’adapter aux budgets et besoins de différents propriétaires et ménages.

En quoi les solutions de rénovation Réno Standard sont-elles innovantes ?

Les solutions du projet Réno Standard s’appuient notamment sur la préfabrication et la pré-indusrialisation de composants et de procédés de rénovation, pour une mise en œuvre rapide sur de nombreuses maisons et réduire les délais et les coûts. La performance globale est également visée, au-delà de l’amélioration de la performance énergétique : amélioration du confort et de la qualité sanitaire, maîtrise de l’impact carbone, respect voire amélioration de la valeur architecturale et patrimoniale des maisons.

Qui participe au projet Réno Standard ?

Le projet Réno Standard est animé par le CSTB, l’ANAH et URBANIS. Il fait également intervenir des groupements qui conçoivent les solutions de réhabilitation globales. Ces groupements regroupent des artisans, industriels, architectes, bureaux d’études, entreprises de maîtrise d’oeuvre, centres de R&D, conseillers territoriaux, professionnels de l’accompagnement des particuliers, etc. Ils bénéficient d’un financement et d’un accompagnement technique des équipes du CSTB et de ses partenaires.

Qu'entend-on par "maison standardisée" ?

Il s’agit de maisons pour lesquelles il existe une forme de réplicabilité de la construction, du potentiel de transformation et des solutions de réhabilitation. A titre d’exemples, il peut s’agir de maisons dont la construction a été industrialisée à grande échelle à partir de modèles sur catalogue, ou encore de patrimoines urbains homogènes au moment de leur construction, comme les cités ouvrières du Nord de la France. D’autres cas sont aussi étudiés, avec une grande diversité.

Quels sont les types de bâtiments concernés par le projet Réno Standard ?

Le projet Réno Standard se focalise sur des maisons individuelles dites « standardisées », au sein du parc résidentiel privé.

Quels sont les objectifs du projet Réno Standard ?

Le projet Réno Standard est un programme d’accompagnement de la filière de la rénovation qui vise la massification de solutions et d’offres de réhabilitation énergétique globales. C’est un programme à caractère expérimental dans lequel il s’agit de développer, concevoir et engager le déploiement de solutions « types » et innovantes de réhabilitation, optimisées pour quelques gammes de maisons standardisée. Ces solutions doivent être facilement réplicables à l’échelle d’un territoire.

Quel est l'apport du projet SEREINE par rapport à la mesure de l'étanchéité à l'air de l'enveloppe ?

La mesure d’étanchéité à l’air caractérise une partie des performances thermiques de l’enveloppe d’un bâtiment, à savoir les déperditions par infiltration. Le projet Sereine est complémentaire, elle permet de caractériser le niveau d’isolation de l’enveloppe (parois, ponts thermiques etc.) et d’évaluer la performance des systèmes énergétiques.

Comment le projet SEREINE sera déployé ?

Il est imaginé que le projet Sereine devienne un nouveau service proposé par des opérateurs de mesure, tels que ceux proposant des mesures d’étanchéité à l’air. Dans le cadre du projet, un premier réseau d’opérateurs est déjà formé à la méthode à travers toute la France.

Quels types de bâtiments sont concernés par le projet SEREINE ?

Les bâtiments concernés par le projet Sereine sont les maisons individuelles et les logements collectifs existants.

Qui développe la méthode SEREINE ?

Le projet Sereine mobilise autour de la filière 8 partenaires dont des centres scientifiques. Ces partenaires sont : l’AQC (porteur du projet), le CSTB (responsable technique), l’INES, le CEREMA, le COSTIC, l’ARMINES, l’USMB et NOBATEK-INEF4.

En quoi le projet SEREINE permettra une meilleure performance énergétique ?

Le projet Sereine permettra de connaître la performance énergétique réelle, qui pourra être comparée aux performances attendues et déclenchera d’éventuelles actions correctives en cas de mauvais résultat. Elle permettra aussi un meilleur pilotage des politiques publiques.

Que dit la réglementation aujourd'hui sur la mesure de la performance énergétique à réception d’un bâtiment ?

La règlementation thermique RT2012 a introduit l’obligation du traitement de la perméabilité à l’air pour les logements neufs, qui peut être justifié par la réalisation d’une mesure. Cette mesure apporte un premier indicateur partiel de la performance énergétique réelle du logement. Les mesures SEREINE visent à produire des indicateurs de mesure complémentaires.

Qu’est-ce que la mesure de la performance énergétique à réception d’un bâtiment ?

Il s’agit d’une évaluation ponctuelle à la fin des travaux de la performance énergétique réelle du bâtiment. Elle se concrétise par des évaluations sur l’enveloppe et les systèmes énergétiques et la production d’indicateurs partiels de performance énergétique sur ces différents composants.

C'est quoi la méthode SEREINE en quelques mots ?

Le projet Sereine propose une évaluation de la performance énergétique réelle de l’enveloppe et des systèmes énergétiques des bâtiments. L’ambition est de faire émerger un service répondant aux attentes et aux réalités du terrain.

Combien coûte une évaluation de la performance globale ?

Il est difficile d’y répondre à ce jour car le projet Qualité Sanitaire et Énergétique vise justement à tester et affiner cette méthode sur différents bâtiments et à la rendre à coût abordable.

Est-ce que tout le monde peut mettre en œuvre une évaluation de la performance globale ?

Le guide d’évaluation produit via le projet Qualité Sanitaire et Énergétique sera librement accessible et tout un chacun pourra s’approprier les méthodes pour évaluer la performance globale d’un bâtiment.

En quoi consiste la méthode d’évaluation de la performance globale du Projet Qualité Sanitaire et Énergétique ?

La méthode d’évaluation de la performance globale du projet Qualité Sanitaire et Énergétique est une palette d’outils facilement déployables et peu onéreux permettant d’évaluer la performance globale d’un bâtiment engagé dans une opération de rénovation énergétique.

La méthode fournira, par exemple, les moyens techniques et les acteurs à mobiliser, la stratégie de sélection des bâtiments d’un parc ou des logements au sein d’un immeuble collectif, le budget nécessaire, une aide à l’interprétation des résultats et des pistes de remédiation si nécessaire, ainsi que des ressources documentaires complémentaires.

Quels sont les bâtiments concernés par le guide d’évaluation de la performance globale du projet Qualité Sanitaire et Énergétique ?

Le guide d’évaluation de la performance globale du projet Qualité Sanitaire et Énergétique concerne les logements, les écoles maternelles et élémentaires et les immeubles de bureau ayant prévu des travaux de rénovation énergétique ou ayant fait l’objet de tels travaux récemment.

À qui est destiné le guide d’évaluation de la performance globale du projet Qualité Sanitaire et Énergétique ?

Ce guide issu du projet Qualité Sanitaire et Énergétique est destiné au :

  • Maître d’ouvrage qui aura une meilleure compréhension des enjeux sanitaires liés à la rénovation énergétique de ses bâtiments et qui pourra soumettre au gestionnaire du bâtiment ce référentiel technique à suivre ;
  • Gestionnaire du bâtiment qui disposera de recommandations pratiques et adaptées au terrain pour le suivi de la performance globale de son bâtiment, ainsi que d’un accompagnement pour analyser, voire corriger, les contre-performances sur la santé et le confort à l’issue des travaux de rénovation.

Qu’entend-on par performance globale ?

La performance globale dans le projet Qualité Sanitaire et Énergétique est entendue au sens des trois composantes suivantes : qualité sanitaire, confort et performance énergétique. Plus précisément, les thématiques abordées dans ce projet sont les suivantes :

  • Qualité sanitaire de l’air intérieur : aération/ventilation, particules, composés gazeux, radon, moisissures ;
  • Confort : thermique, acoustique, visuel et olfactif ;
  • Consommations énergétiques.

Atteindre la performance globale consiste à garantir le respect de chaque composante, sans préjudice pour les autres. Ainsi, la réduction des consommations d’énergie ne doit pas se faire au prix d’une mauvaise qualité de l’air intérieur et de la dégradation du bien-être des occupants.

Pourquoi le projet Qualité Sanitaire et Énergétique ?

Dans le cadre de la rénovation énergétique des bâtiments, une question légitime est de savoir si les performances d’économie d’énergie sont réellement atteintes, mais également si les bâtiments rénovés sont sains et confortables. Une suppression des fuites d’air parasites pour réduire les déperditions d’énergie peut conduire à une réduction du renouvellement d’air et donc à une dégradation de la qualité de l’air intérieur et du confort des occupants. Les études sur le sujet restent encore trop peu nombreuses. C’est dans ce contexte que le projet Qualité Sanitaire et Energétique des rénovations (QSE) a vu le jour avec pour principal objectif de proposer une méthode de mesure de la performance globale des rénovations.

Comment tirer au mieux parti du projet Go Rénove ?

En donnant votre consentement d’accéder à vos consommations d’énergie, vous permettrez au service de produire l’ensemble de ses informations. Par ailleurs, le service s’appuie sur un croisement des données publiques disponibles. Certaines de ces données peuvent être incomplètes ou obsolètes. Dans ce cas des messages d’alertes pourront vous être affichés, et vous pourriez être sollicités pour préciser certaines informations. Vos réponses permettront d’utiliser pleinement les fonctionnalités de Go-rénove

Comment retirer les données de mon bâtiment du projet Go Rénove ?

Il faut formuler votre demande de retrait de données par mail (voir contacts). Elle sera traitée dans les plus brefs délais.

Est-ce que le projet Go Rénove me proposera les travaux de rénovation à réaliser ?

Pas directement, mais il vous aiguillera vers des outils et dispositifs d’accompagnement à la rénovation énergétique des logements.

À qui s'adresse ce service le projet Go Rénove ?

Le projet Go Rénove s’adresse à tous les particuliers, propriétaires ou copropriétaires d’une maison individuelle ou d’un immeuble de logement. Des fonctionnalités spécifiques sont prévues pour les organismes bailleurs de logements sociaux, à l’échelle globale de leur parc.

Quels sont les bâtiments éligibles au projet Go Rénove ?

Tous les bâtiments de logement, collectifs ou individuels, situés en France métropolitaine et Corse.

À quoi sert le projet Go Rénove ?

Le projet Go Rénove est un service public en ligne permettant d’évaluer l’opportunité d’effectuer une rénovation énergétique d’un bâtiment ou d’un parc de bâtiments. Dans le cas d’un bailleur social, il permet d’alimenter le PSP (plan stratégique de patrimoine).

Comment télécharger l'application Procédures Internes ?

L’application mobile du projet Procédures Internes est disponible gratuitement sur l’App Store et le Google Play Store.

 

Est-ce que l'application du projet Procédures Internes est gratuite ?

L’ensemble des productions du programme PROFEEL sont gratuites.

Comment télécharger les fiches d'Autocontrôle et de réception du projet Procédures Internes ?

Les fiches du projet Procédures Internes sont disponibles gratuitement sur :

Quelle est l'action du projet Stratégie Réno qui concerne les collectivités ?

Le projet Stratégie Réno mène une étude sur le financement de la rénovation énergétique des bâtiments existants par la valorisation du foncier et la création du droit à construire. L’objectif de l’action est la réalisation d’une boite à outils, à destination des collectivités territoriales (élus et services techniques), présentant différentes stratégies publiques ainsi que les outils qu’elles mobilisent, pour proposer le portage de projet de financement de rénovation énergétique performante par la densification (vente de parcelle, l’extension ou la surélévation).

Quels sont les parcs bâtis visés dans le projet Stratégie Réno ?

Le projet Stratégie Réno cible le parc des maisons individuelles, collectif et petit tertiaire.

Quel est l'objectif de l'outil numérique développé dans Stratégie Réno ?

L’outil développé dans le cadre du projet Stratégie Réno vise à fournir aux professionnels une méthodologie pour étudier l’opportunité de réaliser des travaux énergétiques complémentaires à travers l’évaluation de la performance et de la vétusté des lots en interaction avec le ou les lot(s) travaux envisagé(s) initialement. Le respect des recommandations des fiches travaux permet la réalisation de travaux compatibles avec l’objectif BBC à terme (exigences énergétiques, qualité de la mise en œuvre).

Quelles sont les thématiques abordées dans les livrables du projet Stratégie Réno ?

Plusieurs thématiques en lien avec la rénovation énergétique et les solutions qui pourraient être mises en place telles que : l’isolation des planchers hauts, l’isolation des planchers bas, l’isolation des murs, menuiseries, chauffe eau thermodynamique, pompes à chaleur, chauffage, équipements techniques, ventilation, typologie de bâtiment, analyse du parc bâti existant, financement de la rénovation énergétique, confort d’été, diagnostic.

Les productions du projet Stratégie Réno sont-elles gratuites ?

Oui les ressources du projet Stratégie Réno sont gratuites et accessibles via le site du programme PROFEEL et prochainement un site dédié au projet.

Quand est-ce que les premiers livrables du projet Stratégie Réno seront disponibles ?

À l’automne 2020

Quels sont les livrables du projet Stratégie Réno ?

Le projet Stratégie Réno aura plusieurs livrables dont :

  • Outil numérique d’aide à la décision Strategie Réno version app mobile et web
  • des rapports d’études,
  • des guides,
  • des fiches pratiques
  • etc

Est-ce que les Applications (productions…) du projet Bonnes Pratiques sont gratuites ?

L’ensemble des productions du programme PROFEEL sont gratuites.

Comment télécharger les productions du projet Bonnes Pratiques ?

L’ensemble des productions du projet Bonnes Pratiques sont disponibles gratuitement sur :

Quelle configuration d'équipement faut-il avoir pour utiliser les outils du projet Numériser l'Existant ?

Il faut voir directement avec la startup qui vend l’outil et qui sera en mesure de vous accompagner sur le choix, la configuration et vos 1er pas pour la prise en main de leur outil.

Y-a-t-il une aide à l'achat pour le projet Numériser l'Existant ?

Le projet Numériser l’existant vise à faciliter le développement par des startup, d’outils numériques de saisie de l’existant testé par des professionnels du bâtiment. Les startups restent les seules propriétraires de leurs outils et sont responsable de leur offre commerciales. Profeel n’attibue pas de subvention.

Où peut-on acquérir les outils du projet Numériser l'existant ?

Directement auprès de l’entreprise qui développe la solution.

Qui participe au projet Rex Rénovation ?

9 centres de ressources du réseau Bâtiment durable, 30 experts techniques praticiens tous métiers confondus, des graphistes, vidéastes, informaticiens, formateurs techniques, etc.

Combien de ressources sont attendues pour le projet Rex Rénovation ?

10 Rapports thématiques, 10 vidéos ou tutoriels, 10 études de cas, 200 photos de non qualités ou bonnes pratiques avec explications, 10 QCM

Quelle est la méthode utilisée pour réaliser les productions du projet Rex Rénovation ?

Le travail du projet Rex Rénovation est basé sur la méthode du Dispositif REX Bâtiments performants conçu et développé par l’AQC. La méthode a été adaptée pour répondre aux exigences du projet REX RENOVATION et permettre l’audit de rénovation performantes.

Quelles sont les thématiques abordées dans les ressources du projet Rex Rénovation ?

Isolation des planchers hauts, isolation des planchers bas, isolation des murs, menuiseries, chauffe eau thermodynamique, pompes à chaleur, chauffage biomasse, équipements techniques, ventilation

Quels sont les formats envisagés pour les ressources du projet Rex Rénovation ?

Rapports thématiques présentant 12 enseignements, vidéos, tutoriels, études de cas, photos de non qualités ou bonnes pratiques avec explications, illustrations, qcm.

Les ressources du projet Rex Rénovation sont-elles gratuites ?

Oui

Quand est-ce que les premiers livrables du projet Rex Rénovation seront disponibles ?

À l’automne 2020.

Existe-t-il un site dédié au projet Rex Rénovation ?

Oui, la mallette pédagogique du Dispositif REX BP (nouveau site actualisé pour PROFEEL prévu pour la rentrée 2020).

Vous ne trouvez
pas la réponse

Contactez-nous